Visible man, 2007-2009

Découpe et gravure laser sur plexiglas, acier chromé 94 x 82 x 228 cm
41 coupes ont été sélectionnées et dessinées pour reformer le corps de Joseph Paul Jernigan, exécuté par injection au Texas en 1993. Ayant légué son corps à la science, il a été sectionné en 1878 tranches de 1 mm puis entièrement numérisé, ce qui a permis la création en 1994 du Visible Human Project, premier corps humain virtuel, visualisable en trois dimensions sur ordinateur.
D’autre projets analogues ont vu le jour à la même époque, mais ce type d'images est rapidement devenue obsolète avec le développement des méthodes de visualisation in vivo actuelles, telles que les IRM et autres PET-Scans.